De temps à autre, une occasion se présente afin de se rendre compte à quel point il est important de garder éveillé l’enfant présent dans chacun de nous. Le 24 avril, grâce à un élève de maternelle désireux d’en apprendre toujours plus, nous avons pu en être rappelés.

En février dernier, Liftow a été contactée par Donna Lynn Galloway, institutrice à l’école élémentaire catholique St-Marie d’Oakville, pour nous parler de Filip Rembisz, un élève de sa classe qui adore les chariots élévateurs et se passionne de ces appareils de levage. Elle continua en nous faisant savoir que Filip avait des difficultés à écrire. Cependant, elle lui promit que, s’il continuait à se démener, la première chose qu’il pourrait faire serait d’écrire une lettre au concessionnaire de chariots élévateurs local et qu’elle se ferait même une joie de l’envoyer pour lui. Quelques jours plus tard, nous reçûmes la lettre de Filip et nous décidâmes d’appeler Mlle Galloway et Filip pour leur dire que nous serions plus que ravis de rendre visite à leur école.

Quelques dodos plus tard (c’est ce que dirait Filip), Rob Cormier, notre chauffeur-livreur chargea deux chariots élévateurs Toyota dans la remorque basculante de son camion porteur afin de rendre une visite spéciale à l’école d’Oakville. Lors de notre arrivée, nous fûmes accueillis par plus de 130 écoliers tous aussi excités les uns que les autres. Craig Russell, représentant commercial du département de formation en conduite de chariots élévateurs de chez Liftow, se joignit à nous pour parler aux enfants de nos chariots élévateurs, mais aussi pour leur dire qu’il était extrêmement important de faire preuve de prudence autour de ce genre d’équipement au cas où ils en verraient un en magasinant avec leurs parents. Craig invita ensuite Filip, notre véritable fanatique des chariots élévateurs, à s’asseoir dans le siège du chariot élévateur avant de lui montrer les commandes servant à faire monter et descendre la fourche. Les enfants, hypnotisés par la façon dont la fourche était capable de s’élever dans les airs, acclamèrent leur compagnon de classe Filip, un garçon dont le futur pourrait, par ailleurs, très bien ressembler à celui d’un cariste.

Après avoir donné la chance à tous les enfants de s’asseoir dans le chariot élévateur (et de klaxonner), Lisa Berkeley, directrice artistique et marketing de chez Liftow, donna une casquette Liftow à Filip ainsi que son modèle réduit, à lui, d’un chariot élévateur Toyota. Nous ne pouvions pas non plus laisser ses copains de classe les mains vides. Pour saluer les prouesses d’écriture de Filip, Liftow donna, en guise de souvenir, un stylo doté d’un chariot élévateur Toyota à tous ses amis de classe.

Ce n’est pas tous les jours que nous avons la chance de rencontrer quelqu’un comme Filip, un enfant qui se passionne autant que nous pour les chariots élévateurs! Il ne faut également pas oublier de mentionner l’institutrice Mlle Galloway, une véritable source d’inspiration pour ses élèves qui leur permet de reconnaître leurs passions individuelles afin de s’en servir pour qu’ils puissent atteindre leurs objectifs éducatifs. C’est pourquoi nous souhaitons vous remercier, Mlle Galloway, non seulement pour toutes les bonnes choses que vous faites pour vos élèves, mais aussi pour nous avoir donné la chance de prend part à une expérience tellement spéciale que nous ne l’oublierons, jamais.