Inspection éclair visant la prévention des chutes et des glissades

Dans le cadre des programmes de santé et de sécurité au travail et des normes d’emploi, le ministère du Travail de l’Ontario complètera leur calendrier d’inspections 2014-2015 avec une campagne ciblant les chutes, les glissades et les trébuchements dans les lieux de travail du secteur industriel. Ayant débuté en février et se terminant le 15 mars, cette inspection fait partie des multiples initiatives organisées par le ministère cette année pour éduquer les employeurs sur la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) et la Loi sur les normes d’emploi (LNE).

« Les chutes, les glissades et les trébuchements sont des dangers majeurs pour les travailleurs du secteur industriel. Notre gouvernement est résolu à prévenir ce type d’incidents. Tous les travailleurs méritent de rentrer chez eux sains et saufs auprès de leur famille à la fin de leur journée de travail », confirme Kevin Flynn, ministre du Travail.

Afin d’assurer le respect des lois de sécurité, les inspecteurs visiteront plusieurs lieux de travail, incluant des concessionnaires, des magasins et différentes usines de traitement. Les employeurs seront mis à l’épreuve afin de déterminer s’ils peuvent correctement identifier et traiter les risques pouvant causer des blessures à la suite de chutes, de glissades ou de trébuchements.

Puisque certains employeurs ignorent leurs responsabilités en matière de sécurité, et qu’en conséquence leurs lieux de travail ne sont pas conformes à la loi, les inspections révèlent un manque de connaissance qui exige des solutions immédiates. Elles forcent les employeurs à prendre les mesures nécessaires pour protéger leur personnel des risques de blessures, de maladie, d’exploitation et de traitement inéquitable.

Cette stratégie préventive encourage les employeurs à mener régulièrement leurs propres vérifications sur place, y compris le bon état des surfaces au sol, des zones susceptibles de causer des chutes et des glissades, des escaliers et des espaces de circulation. D’autres actions préventives incluent la distribution d’équipements de protection individuelle antichute pour tous les travailleurs, de même que des conditions de travail générales sécuritaires, incluant un éclairage adéquat et l’installation de mains courantes aux endroits sensibles.

Si vous avez besoin de précisions concernant les dangers à surveiller en ce qui concerne la sécurité de vos employés, contactez le ministère du Travail avant le début des prochaines inspections. Pour toute autre question se rapportant à la manutention, à l’utilisation de chariots élévateurs ou à la formation de cariste, n’hésitez pas à contacter les experts de chez Liftow.